Évitez les difficultés inattendues

proche. compétente.
Pour les PME, il peut être vital de disposer d’un aperçu prévisionnel des recettes et des dépenses. Le plan des liquidités permet de déceler les difficultés à temps, et de les éviter.

Si vous avez établi un budget, vous avez déjà franchi la première étape, la trésorerie pour l’exercice financier suivant est planifiée. Vous pouvez commencer par un plan des liquidités à court terme: une analyse constante des écarts vous permettra de comparer les prévisions avec l’évolution réelle.

Commencez simplement
Dans le cas des petites entreprises, un tableau Excel suffit pour planifier les liquidités des trois à six mois à venir. L’opération est à la portée de tous, même si vous devez faire appel à un spécialiste pour vous aider la première fois. En plus des paiements reçus et effectués dans le cadre des affaires courantes, le plan des liquidités doit également tenir compte des coûts liés aux investissements, aux remboursements de capital et aux impôts. Une accumulation de montants importants au même moment ou une activité soumise à des variations de revenus saisonnières peuvent vite poser problème. Si vous disposez d’un aperçu de la situation, vous pouvez vous adapter à temps.

Obtenez rapidement l’argent
Afin de garantir la disponibilité de liquidités, il vaut mieux éviter de reporter la facturation. Pour les contrats plus importants ou plus longs, il est en outre conseillé de demander un paiement anticipé ou un acompte. Si des difficultés se profilent malgré tout, vous pouvez utiliser temporairement les plafonds de crédit accordés par votre banque. Afin de garder l’argent plus longtemps dans votre caisse, vous avez la possibilité de négocier des délais de paiement plus longs pour vos achats, ou de reporter des acquisitions. Voici d’autres mesures que vous pouvez prendre: rationalisation du processus de production, réduction du niveau des stocks ou location/leasing d’installations pour éviter de les acheter.


Source: FIDUCIAIRE | SUISSE